Isabelle Genlis – Festival du Conte et de la calligraphie 2018

Posté dans : Festival, Le programme 2018, Les Conteurs 2018
Tags : ,

Isabelle Genlis

Isabelle Genlis découvre l’art du conte grâce à Sotigui Kouyaté. D’une famille dont l’une des branches de l’arbre familial prend sa sève au Vietnam, elle s’oriente vers la littérature orale vietnamienne, travaille avec des linguistes, écoute son entourage vietnamien. Elle travaille ensuite sa propre langue, son propre rythme, joue des possibilités musicales des récits, et crée des spectacles de contes des peuples du pays des fils du dragon et de la fée. Elle étend son intérêt aux pays d’Asie du Sud Est et au Japon. S’ouvrir à une littérature étrangère, ce n’est pas satisfaire une envie d’exotisme, c’est une invitation à voyager pour conjuguer l’altérité dans une autre langue, c’est une route vers la fraternité. 

De feuilles en branches

D’où viennent les arbres qui peuplent nos jardins, composent les forêts, irriguent, protègent ? Un homme raconte les arbres, grands êtres si enracinés que le vent ne peut rien contre eux… Mais la légende ne dit pas où ils se trouvent. Avec ses yeux pour boussole, sa détermination pour bâton de marche, il quitte son village du nord Vietnam et parcourt le monde à la recherche de ces géants de bois.

Bestiaire bavard

Crapaud, le roi de l’étang, chante pour appeler la pluie qui ne tombe pas. La terre a soif. La reine des étoiles lui révèle que le Génie du Ciel a enfermé la pluie dans son palais. Elle lui en ouvrira la porte s’il a le courage de suivre la voie lactée brodée de dents de dragon et de supporter la terrible jeune fille fleur.

Mardi 4 décembre
10h
Collège Jean-Marc Laurent

Mercredi 5 décembre
Collège Sagebien

Mercredi 5 décembre
15h
Bibliothèque d’Etouvie
dès 6 ans, gratuit

Change this in Theme Options
Change this in Theme Options